Une initiative de NATAGORA et du Conservatoire des Sites lorrains pour contribuer à la protection de la faune et de la flore du bassin de la Chiers, un patrimoine naturel transfrontalier d'une grande richesse. Découvrez notre projet en parcourant ce site Internet, en espérant qu'il puisse contribuer à faire connaître et à protéger les richesses naturelles du bassin de la Chiers. Si vous souhaitez participer au projet ou vous investir d'une manière ou d'une autre dans la conservation de votre patrimoine naturel, n'hésitez pas à nous contacter.

Découvrez le projet INTERREG IVa Lorraine en images :

Notre patrimoine naturel mérite le respect !

Notre patrimoine naturel, au même titre que notre patrimoine architectural ou culturel, est un bien commun. Sa préservation pour les générations futures est une responsabilité collective, qui deviendra réalité à condition que nous nous y investissions tous. Que ce soit par éthique personnelle, pour préserver notre santé ou simplement pour que nos enfants puissent encore, demain, s'émerveiller devant le vol d'un papillon ou le chant d'un oiseau, chacun a au moins une bonne raison de protéger son patrimoine naturel ... et nous avons tous à y gagner! Ensemble, choisissons de laisser une place à la vie sauvage qui nous entoure.

 


30/04/2012 : Le projet INTERREG IVa Lorraine s'est clôturé ce 30 avril. La mise en oeuvre de nos différentes actions de conservation du patrimoine naturel du bassin de la Chiers est donc terminée, mais les sites protégés et les différents aménagements visant à améliorer la connectivité paysagère pour nos espèces cibles continueront à être suivis de près, dans un esprit de coopération transfrontalière. De même, les échanges de connaissances et d'expériences initiés au cours du projet seront poursuivis et continueront à bénéficier à la conservation de notre patrimoine naturel transfrontalier.


20/04/2012 : Le marais de Thonnelle a subi récemment une cure de jouvence grâce à la réalisation de nombreux travaux de restauration écologique. Entre autres, la pose dune clôture de 2,3 km pour permettre le pâturage de 7,5 ha de marais par des vaches de race Highland Cattle, la création de trois mares et le comblement dune dizaine de drains.  Une série de travaux forestiers a également été menée sur lautre partie du marais (abattage de peupliers, broyage et andainage du broyat) dans le but de restaurer 4,5 ha de mégaphorbiaie à Reine des prés.


19/04/2012 : Le fort de Thonnelle, acquis par le Conservatoire des Sites lorrains dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine, a été sécurisé à laide dune porte blindée pour préserver la quiétude des chauves-souris. Les cloches ont également été aménagées pour offrir des conditions favorables à leur reproduction. Ces travaux ont été effectués par la CPEPESC-Lorraine, acteur essentiel de la protection des chiroptères.


01/04/2012 : La dernière semaine de mars a vu naître 20 nouvelles mares prairiales sur la partie belge du bassin de la Chiers. Au total, 46 mares ont été creusées de part et d'autre de la frontière dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine. Ce réseau de mares, destiné notamment au Triton crêté, profitera à de nombreuses espèces animales et végétales. > voir la carte des mares


29/03/2012 : Le Conservatoire des Sites lorrains a fait l'acquisition, dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine, de l'entrée principale de l'ouvrage militaire de Thonnelle et du bois de 5 hectares qui l'entoure. Ce fort de la ligne Maginot représente un lieu d'hibernation important pour le Grand Rhinolophe, espèce menacée à l'échelle européenne. Son acquisition contribue donc au maintien de ses populations sur le bassin de la Chiers . Le fort sera prochainement sécurisé et les cloches seront aménagées pour faciliter la reproduction des chauves-souris.


28/03/2012 : Le Conservatoire des Sites lorrains a fait l'acquisition, dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine, de 5,6 hectares de marais dans la vallée de la Crusnes. Cette vallée représente l'une des plus belles zones humides du bassin de la Chiers et cela se confirme par la présence d'une diversité faunistique et floristique remarquable. Le site protégé abrite notamment le Triton crêté, le Cincle plongeur, la Locustelle tachetée et le Trèfle d'eau.


23/03/2012 : Le projet INTERREG IVa Lorraine, en collaboration avec l'Institut des Arts et Métiers Pierrard et le Département de la Nature et des forêts, a converti une ancienne maison de garde-barrière à l'abandon en gîte consacré exclusivement à la protection des chauves-souris. Le bâtiment, situé au bord du RAVeL Ethe-Virton, présente un très bon potentiel d'accueil des chauves-souris et devrait être rapidement colonisé.  > en savoir plus  > dans la presse


21/02/2012 : Le projet INTERREG IVa Lorraine et la CPEPESC-Lorraine ont installé, dans une casemate de la citadelle de Montmédy, une exposition permanente sur les chauves-souris.  La biologie des chauves-souris, leur cycle de vie, les espèces rencontrées en Lorraine, l'utilité des ouvrages militaires pour leur reproduction et leur hibernation ... les visiteurs pourront tout savoir de l'intimité de ces hôtes mystérieux de la citadelle.


15/02/2012 : Le projet INTERREG IVa Lorraine a édité deux mini-topoguides, vous invitant à découvrir les richesses naturelles du bassin de la Chiers au fil de promenades pédestres transfrontalières. Ces topoguides sont disponibles gratuitement dans les maisons du tourisme de Lorraine gaumaise ou sur demande auprès de l'équipe de projet. > en savoir plus


15/01/2012 : Le Conservatoire des Sites lorrains a entamé cet automne/hiver 2012 une série de travaux sur les pelouses calcaires du bassin de la Chiers, dont celles récemment protégées dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine (Baslieux et Serrouville). Il s’agit principalement de travaux de débroussaillage mécanique des épineux, de fauche, de pose de clôture et d’abattage d’épicéas. Ces travaux ont été menés en collaboration  avec l’Association pour le Développement du Pays de Montmédy (ADPM).


15/12/2011 : Après avoir écouté attentivement une animation sur l'intérêt des vergers à hautes-tiges pour la faune locale en général et la Chouette chevêche en particulier, les élèves de CP à CM2 de l’école primaire de Baslieux, munis de bottes, de pelles et d’une bonne dose d’énergie, ont prêté main forte pour la plantation de vingt arbres fruitiers à hautes-tiges sur l’ancien terrain de football de la commune.  > voir l'article de presse


14/12/2011 : En juin 2011, nous avions eu le plaisir de découvrir dans le grenier d'une habitation privée de Meix-devant-Virton (B) une importante colonie de grands Murins, la plus grande connue en Wallonie. Cet automne, l'équipe de projet, aidée de plusieurs bénévoles, a aménagé ce grenier pour améliorer les conditions d'accueil des chauves-souris et faciliter la cohabitation avec les habitants de la maison. Le grenier a été séparé en deux par une cloison et la partie consacrée aux chauves-souris a été équipée de deux "hot box" (caissons en sommet de toiture destinés à accueillir les chauves-souris). Une convention a été signée entre le propriétaire du bâtiment et la Région wallonne afin de garantir la protection et la tranquillité des chauves-souris. > lire l'article dans l'Écho des Rhinos


14/10/2011 : Le Conservatoire des Sites lorrains a signé une convention de gestion avec la commune de Thonnelle et lONF pour la restauration de 4,5 ha de mégaphorbiaie typique à Reine des prés dans le marais de Thonnelle. Cette convention, dune durée de 20 ans, est étroitement liée au bail emphytéotique de 33 ans signé avec lAAPPMA de Montmédy en mai 2011. En effet, les deux sites forment une seule et même entité et constituent désormais une zone naturelle protégée dune superficie de 14 ha. Une série de travaux vont être mis en place, en 2012, pour restaurer et préserver lensemble de cette zone humide (déboisement, fauchage et pâturage par du bétail Highland cattle, création de mares).


16/09/2011 : Inauguration du sentier didactique de la Réserve naturelle des Prés d'Orval, réalisé par l'abbaye d'Orval et le DNF, avec la collaboration du projet INTERREG IVa Lorraine. Au cours de la visite guidée, 160 enfants des écoles avoisinantes ont découvert l'univers des chauves-souris et l'utilité des réserves naturelles.


01/09/2011 : La Lorraine est à l'honneur dans le Magazine Couleurs Nature de Natagora!  Ce n°45 comprend une présentation générale des objectifs, des résultats et des perspectives du projet INTERREG IVa Lorraine. > lire l'article


20/05/2011 : Le Conservatoire des Sites lorrains a signé avec l’AAPPMA de Montmédy un bail emphytéotique de 33 ans pour la protection d’une partie du Marais de Thonnelle et Avioth. Cette partie du marais, en bordure de la Thonne et dune superficie de 10 hectares, abrite une mosaïque de cariçaie, de mégaphorbiaie à reine des prés et de saulaie cendrée. On y retrouve notamment la Renouée bistorte et le Criquet ensanglanté, ainsi qu'une avifaune typique des milieux humides avec la présence de la Locustelle tachetée (photo) et de la Rousserolle verderolle. Une convention sera signée avec la commune de Thonnelle pour la gestion de parcelles adjacentes abritant une mégaphorbiaie typique à reine des prés.


19/05/2011 : Le projet INTERREG IVa Lorraine et le projet LIFE Hélianthème ont organisé une journée d'échanges sur la gestion des pelouses calcaires, ciblant en particulier les pelouses de Lorraine gaumaise situées de part et d'autre de la Chiers et dont la conservation représente un enjeu transfrontalier. > compte-rendu


19/03/2011 : Dans le cadre de la Nuit de la Chouette 2011, le projet INTERREG IVa Lorraine a organisé une soirée de découverte des rapaces nocturnes et en particulier de la Chouette chevêche. Après un exposé présentant les différents rapaces nocturnes de notre région et la projection d'un film sur la Chouette chevêche, les 70 participants ont pu entendre chanter cette dernière lors d'une sortie nocturne guidée autour de Mussy-la-Ville.


01/03/2011 : Le Conservatoire des Sites lorrains et la commune de Serrouville ont conclu un bail emphytéotique d'une durée de 33 ans pour la protection de 3,76 hectares de pelouse calcaire. Le site, d'aspect paysager remarquable, abrite de nombreuses espèces patrimoniales.


17/01/2011 : Le projet INTERREG IVa Lorraine, Plecotus (le groupe de travail 'chauves-souris' de Natagora) et le propriétaire d'un bâtiment abritant quelques grands Rhinolophes ont aménagé ensemble un ancien grenier à grains pour y améliorer les conditions d'accueil des chauves-souris. Plusieurs bâtiments ont déjà fait l'objet d'aménagements favorables aux chauves-souris dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine. > en savoir plus sur ces aménagements


08/11/2010 : Les travaux de restauration de l'habitat du Triton crêté et de la Rainette arboricole se poursuivent : trois mares ont été restaurées au sein d'un important réseau de mares prairiales à Remoiville.


02/10/2011 : Des membres du personnel de Natagora et des administrations belges et luxembourgeoises se sont rendus à Maaseik pour y découvrir la réserve naturelle de Natuurpunt gérée en faveur de la Rainette arboricole et bénéficier de l'expérience de Natuurpunt en la matière.


16/07/2010 : Notre patrimoine naturel mérite le respect ! C'est le message que nous voulons faire passer grâce à ce poster présentant de nombreuses espèces animales et végétales charismatiques, encore présentes à l'heure actuelle dans le bassin de la Chiers mais dont les populations régressent suite à la dégradation de leurs milieux de vie. Ce poster sera distribué en priorité aux écoles, aux administrations et aux structures d'accueil touristique.


19/06/10 : La Journée des gestionnaires, organisée annuellement par Natagora et qui s'est inscrite cette année dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine, a été l'occasion d'un échange d'opinions sur les stratégies de conservation de la Nature et s'est focalisée plus particulièrement sur la notion d'interventionnisme. > compte-rendu


09/06/10 : Le Conservatoire des Sites lorrains, le maire de Baslieux et un agriculteur de la commune ont signé une convention tripartite pour la protection de 26 hectares de terrains communaux comprenant une mosaïque de prairies et pelouses sur substrat calcaire. Le site abrite un magnifique cron (tuf calcaire) et de nombreuses espèces patrimoniales.


25/05/10 : Les inventaires des populations d'espèces cibles de notre projet et les prospections visant à identifier les sites d'intérêt biologique majeur du bassin de la Chiers sont en cours. Les données biologiques récoltées en 2009 et 2010 serviront de base pour l'élaboration de plans d'action transfrontaliers pour la conservation des espèces cibles et de leurs habitats à l'échelle du bassin de la Chiers. > en savoir plus sur les inventaires biologiques


12/02/10 : Dans le cadre du projet INTERREG IVa Lorraine, une équipe franco-belge de chiroptérologues professionnels et amateurs s'est rendue au Royaume-Uni pour visiter plusieurs gîtes aménagés pour les Rhinolophes et bénéficier de la longue expérience du Vincent Wildlife Trust en la matière. > compte-rendu


25/01/10 : Début des travaux de restauration de l'habitat du Triton crêté sur le revers de la Cuesta bajocienne, entre Saint-Mard et Allondrelle-la-Malmaison. Deux mares ont été restaurées côté français et trois nouvelles mares seront creusées ce printemps côté belge. Ce réseau sera étendu au front de la Cuesta, avec l’espoir de voir revenir le Triton crêté dans les vallées de la Vire et du Ton où il a été observé pour la dernière fois dans les années 1970.


12/11/09 : La partie 'Liens utiles & documentation' du site a été mise à jour, allez y jeter un coup d'oeil! Vous y trouverez des liens vers de nombreux sites Internets d'associations, d'organismes, de projets ou d'autres initiatives en faveur de la conservation de notre patrimoine naturel. Sur ces pages, vous trouverez également des suggestions de lecture sur divers sujets ... et pourquoi pas quelques idées pour des cadeaux de fin d'année utiles et agréables?


01/09/09 : En ce 1er septembre 2009, notre dépliant d'information est tout frais sorti de presse.  Il nous rappelle que la biodiversité du bassin de la Chiers est notre héritage collectif et présente nos objectifs et les actions que nous menons pour contribuer à la conservation de la diversité d'espèces animales et végétales qui font la richesse de notre patrimoine naturel transfrontalier.

Pour vous procurer ce dépliant, contactez-nous !


30/07/09 : Début des travaux de restauration sur la réserve de la Vallée des Hayons à Sommethonne. Ancienne peupleraie, cette réserve sera constituée, après restauration, d'un pré de fauche avec un verger et d'une prairie pâturée extensive. Les travaux comprennent le broyage des souches et d'une partie des rémanents, l'ensemencement par épandage de foin, la plantation d'une haie et d'arbres fruitiers de haute-tige et la pose d'une clôture.  > plus d'info


27/07/09 : L’industrialisation des pratiques agricoles est aujourd’hui sur le point de détruire les derniers espaces de prairies fleuries de Wallonie. Au-delà de la protection temporaire et partielle assurée de façon volontaire par certains agriculteurs dans le cadre des mesures agri-environnementales, c’est bien d’une protection durable dont ces milieux précieux ont besoin! › téléchargez le communiqué de presse de NATAGORA


31/03/09 : NATAGORA fait l’acquisition, dans le cadre du projet INTERREG Lorraine, d’un ensemble de plus de 18 hectares de prairies situées sur la Cuesta bajocienne à Latour (Virton).  Cette nouvelle réserve représente 20% des prairies maigres de fauche du site NATURA 2000 BE34066 « Vallée du Ton et Côte bajocienne de Montquintin à Ruette », qui comprend 1300 hectares de zones agricoles.  > plus d'info sur la nouvelle réserve des Prés de Latour

Partenaires

Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional dans le cadre du programme INTERREG IVa Grande Région. 
L'Union européenne investit dans votre avenir.